Planète Homeopathie

Tout l’internet de l’homépathie

Articles classés dans la catégorie ‘traitement’

MYRRHE-Commiphora molmol

Myrrhe-Commiphora molmol
Description de la Myrrhe-Commiphora molmol:
Paradoxalement, la myrrhe est très peu connue en Occident… mais elle est célèbre! Elle faisait partie des trois cadeaux que les rois mages apportèrent à la crèche lors de la naissance de Jésus. Au Moyen-Orient, on l’utilise depuis des millénaires pour nettoyer les blessures et prévenir les infections, pour soulager les douleurs rhumatismales et pour traiter divers problèmes de la bouche et de la gorge comme les ulcères, la gingivite et la pharyngite.
Aujourd’hui, en Occident, la myrrhe est incorporée à diverses préparations médicinales destinées à traiter les inflammations de la bouche et de la gorge. Plusieurs dentifrices vendus dans les magasins de produits naturels en contiennent et, en Europe, on peut trouver des poudres dentaires qui contiennent 10 % de myrrhe.
La myrrhe est une résine produite par l’écorce d’un arbre appelé arbre à myrrhe ou, parfois, balsamier.

Parties utilisées
Résine

Mode d’emploi :
Teinture de myrrhe
Huile essentielle de myrrhe
Poudre de myrrhe
Gélule de myrrhe

Propriétés / Effets /Indication :
Par voie externe : Traiter les irritations et les inflammations des muqueuses de la bouche et de la gorge. Traiter les irritations, gerçures et blessures cutanées légères. Aider au traitement médical de la pharyngite et de l’amygdalite.

Par voie externe : Traiter les hémorroïdes.

Effets secondaires de la myrrhe : aucun connu
Contre-indication de la myrrhe : grossesse
Interactions de la myrrhe : aucune connue

Laisser un commentaire

MYRTILLE COMMUNE-Vaccinium myrtillus

myrtille commune-Vaccinium myrtillus
Description de la myrtille commune (Vaccinium myrtillus):
La myrtille commune (Vaccinium myrtillus) est un sous-arbrisseau de la famille des Ericacées qui produit des fruits également appelés myrtilles, appartenant au groupe des airelles.
Le nom de myrtille, qui désigne aussi bien le végétal que son fruit, se rapporte à l’origine uniquement à Vaccinium myrtillus, mais l’appellation de myrtille s’est étendue à d’autres espèces, notamment américaines, qui ont pu être développées en culture.
Plante Médicinale utilisée pour son effet astringent lors de diarrhée et contre les jambes lourdes, se présente souvent sous forme de gélule ou en jus.

Parties utilisées
fruit mûr séché

Mode d’emploi :
Gélule de myrtille
Comprimé de myrtille
Infusion (tisane) de myrtille
Jus de myrtille

Propriétés / Effets /Indication :
Effets de la myrtille :
> Antidiarrhéique, antibacterien, astringent

Indications de la myrtille :
> Diarrhée, gastro-entérite virale, jambes lourdes, varices, hémorroïdes, colite (douleur et spasme), cystites

Effets secondaires : aucun connu (à notre avis)
Contre-indication : aucune connue (à notre avis)
Interaction : aucune connue (à notre avis)

Laisser un commentaire

MENTHE POIVREE-Mentha x piperita

menthe poivrée-Mentha x piperita
Description de la menthe poivrée (Mentha x piperita):
Les menthes sont un genre de plantes vivaces dont il existe plusieurs espèces. La menthe poivrée elle-même comprend plusieurs variétés qu’on cultive dans le monde entier. Le composé chimique caractéristique des menthes est le menthol. La menthe poivrée en contient une plus grande quantité que d’autres espèces. C’est donc surtout à partir de cette plante que l’on fabrique l’huile essentielle qui est beaucoup utilisée dans l’industrie alimentaire. On la retrouve aussi comme ingrédient de nombreuses préparations pharmaceutiques : sirops et pastilles contre la toux et le rhume, lotions, onguents ou crèmes antiseptiques, anesthésiques locaux, etc.

Parties utilisées
feuilles séchées (parties aériennes séchées)

Propriétés / Effets /Indication :
Huile essentielle par voie interne – Soulager le syndrome de l’intestin irritable. Utilisée avec l’huile essentielle de carvi, soulager les symptômes de la dyspepsie (malaises digestifs).

Huile essentielle par voie interne - Soulager les symptômes du syndrome de l’intestin irritable, du rhume et les problèmes digestifs mineurs.
Huile essentielle par voie externe – Traiter l’inflammation des voies respiratoires et de la bouche. Soulager les symptômes du rhume et de la toux, les douleurs rhumatismales, musculaires et névralgiques. Soulager les maux de tête et les démangeaisons cutanées.

Feuilles – Soulager les spasmes gastro-intestinaux et biliaires, les flatulences, la gastrite et l’entérite.

Précautions
Attention
* Ne pas utiliser l’huile essentielle en usage topique chez les enfants, notamment près du nez et des voies respiratoires, car elle peut provoquer des spasmes du larynx ou des bronches et provoquer un étouffement temporaire.
* L’huile essentielle pure, lorsqu’elle est appliquée près des yeux, peut les irriter temporairement. Bien se laver les mains après une application externe.
Prudence
* Grossesse. Bien qu’elle soit souvent conseillée aux femmes enceintes pour soulager les nausées de la grossesse, on n’a pas encore démontré hors de tout doute que l’huile essentielle de menthe ne présente aucun danger pour le foetus.

Contre-indications
* Bébés. Ne pas donner d’huile essentielle en usage interne aux bébés de moins de 30 mois.
* Ne pas utiliser d’huile essentielle en usage interne en cas d’obstruction des voies biliaires, d’inflammation de la vésicule biliaire ou de dommages hépatiques graves.

Effets indésirables
* Les comprimés qui ne sont pas entérosolubles peuvent causer, à l’occasion, des brûlures d’estomac.
* Chez certaines personnes sensibles, la prise de pastilles très mentholées ou d’huile essentielle de menthe poivrée peut irriter fortement la muqueuse buccale.
* De rares cas de réactions allergiques ont été rapportés quand l’huile essentielle de menthe était utilisée sur la peau.

Interactions
Avec des plantes et des suppléments
* Il ne faut pas prendre en même temps un supplément de fer et de la menthe poivrée, car celle-ci pourrait nuire à l’absorption normale du fer.

Avec des médicaments
* Les antiacides et les médicaments utilisés pour traiter les ulcères gastriques peuvent dissoudre l’enrobage des comprimés ou capsules entérosolubles. Prendre les comprimés de menthe au moins 2 heures après ou avant ces médicaments.
* L’huile essentielle de menthe poivrée, en usage interne, peut interagir avec la cyclosporine, un médicament immunosuppresseur utilisé en cas de transplantation d’organe.

Laisser un commentaire

MAUVE-GRANDE MAUVE-Malva sylvestris

mauve-grande mauve-Malva sylvestris
Description de la mauve-grande mauve-Malva sylvestris:
La grande mauve, appelée aussi mauve sylvestre ou mauve des bois, (Malva sylvestris) est une plante herbacée bisannuelle de la famille des Malvacées.
Parties utilisées
- fleurs de mauve et feuille de mauve

Propriétés / Effets /Indication :
Effets de la mauve :

  • Emollient, désinfectant (sphère buccale par exemple en médecine dentaire)

Indications de la mauve :

  • Toux, maux de gorge, aphtes, bronchite, enrouement, laryngite, panaris (en compresse)

Effets secondaires : aucun connu
Contre-indication : aucune connue
Interaction : aucune connue (à notre avis)

Laisser un commentaire

MATE-YERBA MATE-Ilex paraguariensis

yerba maté-Ilex paraguariensis)
Description de la yerba maté (Ilex paraguariensis):
La yerba maté (Ilex paraguariensis), parfois appelée « thé du Paraguay », « thé des Jésuites » ou « thé du Brésil », est une espèce sud-américaine du genre Ilex (comme les houx) et de la famille des Aquifoliaceae. Ses feuilles, torréfiées, pulvérisées et infusées dans l’eau chaude, fournissent une boisson stimulante, le maté, aux effets semblables à ceux du café ou du thé.
La yerba maté est cultivée principalement au Paraguay, en Argentine, en Uruguay et dans le sud du Brésil. Les Guarani sont réputés comme étant les premiers à l’avoir cultivé, et ensuite les missionnaires Jésuites en ont répandu l’usage dans le reste de l’Amérique du Sud, aussi loin qu’en Équateur.
C’est pourtant une espèce quasi-menacée, notamment à cause de la déforestation.

Parties utilisées
-feuilles

Propriétés / Effets /Indication :
Effets du maté (bienfaits du maté) :

  • Stimulant, diurétique, amaigrissante : glycogénolytique (brûle le sucre) et lipolytique ou lipo-réducteur (brûle les graisses), anti-oxydant, anti-cellulite, contre le vieillissement cellulaire.

Indications du maté :

  • Fatigue, excès de poids, complément lors d’un régime, cellulite,°diabète (lire le commentaire ci-dessous).

Effets secondaires : excitation, nervosité
Contre-indication : problèmes cardiaques (due à la teneur en caféine)
Interactions : aucun connu, à notre avis

Laisser un commentaire

LUZERNE-Medicago sativa

Luzerne Medicago sativa
Description de la Luzerne (Medicago sativa):
La luzerne cultivée (Medicago sativa L.), aussi appelée alfalfa, grand trèfle, sainfoin ou foin de Bourgogne, est une plante herbacée fourragère de la famille des légumineuses.
Elle est très cultivée pour sa richesse en protéines (allant jusqu’à 55 %) et ses qualités d’amélioration des sols. Abondamment répandue dans les contrées tempérées, tant à l’état sauvage que cultivée, la luzerne est très utilisée pour l’alimentation du bétail car elle est une véritable source industrielle de protéines et de carotène.

Propriétés / Effets /Indication :
Abaisser les taux de lipides sanguins. Réduire les symptômes de la ménopause.

Prudence
Éviter de consommer de grandes quantités de graines non germées.

Contre-indications
- Les personnes ayant des antécédents de lupus érythémateux systémique devraient éviter de consommer des graines de luzerne.
- Les personnes dont le système immunitaire est affaibli devraient éviter de consommer tant les graines de luzerne que les graines germées.

Effets indésirables
-Rares cas de dermatites (inflammation de la peau) et de troubles gastro-intestinaux.

Interactions:Aucune connue.

Laisser un commentaire

  
  • Sponsors